publicité

L'homme politique Jean Icart rachète le groupe Nice-matin

Le Groupe Hersant Média (GHM) a annoncé jeudi dans un communiqué avoir conclu un accord avec l'entrepreneur et élu DVD niçois Jean Icart, associé à un "fonds d'investissement privé européen", en vue de leur entrée au capital du groupe Nice-Matin, dont GHM est l'actionnaire majoritaire.

  • Par Olivier Le Creurer
  • Publié le 06/02/2014 | 17:09, mis à jour le 06/02/2014 | 18:57
Jean Icart
Jean Icart
Lors d'un comité d'entreprise (CE) extraordinaire, "la direction du groupe Nice-Matin a soumis aux membres du CE le projet d'évolution de l'actionnariat du groupe par une prise de participation majoritaire de Jean Icart", conseiller municipal, conseiller général et métropolitain (DVD) et jusque là candidat aux municipales à Nice, "associé à un fonds d'investissement privé européen", indique GHM.

20 millions d'euros investis

GHM conserverait 20% du groupe Nice-Matin. Une holding, "Nice Morning", aurait également été créée et le nom du fonds d'investissement devrait être connu le 14 février, date d'un nouveau CE.

Jean Icart présente son projet:
Jean Icart explique son projet pour Nice-matin
Interview: J. Pozzi et D. Beaumont
Jean Icart a présenté le projet des investisseurs pour le Groupe Nice-matin, qui selon le communiqué du Groupe Hersant "a pour objectif de lui assurer un avenir durable grâce à une nouvelle organisation de ses métiers et à une réflexion globale sur la transition numérique, ainsi qu'à une diversification et au développement de ses activités. A cette fin, un soutien financier de l'ordre de 20 millions d'euros sera apporté au groupe Nice-matin dans les semaines à venir."


Au cours de la réunion de jeudi, "la direction de Nice-Matin a engagé la procédure d'information-consultation du CE sur le projet d'accord majoritaire négocié avec les organisations syndicales et portant sur le plan de sauvegarde de l'emploi et les mesures sociales d'accompagnement", précise encore le texte.


128 suppressions de postes d'ici fin 2015

Ce plan prévoit la "suppression de 128 postes d'ici fin 2015", selon GHM. Les syndicats parlent, eux, de 146 départs volontaires du groupe Nice-Matin, dont 126 du seul quotidien Nice-Matin, son principal titre, étalés jusqu'au 31 décembre 2015. La venue de Jean Icart est subordonnée à la finalisation de ce plan. 
En grande difficulté financière, le groupe Nice-Matin, propriété de GHM, emploie un millier de salariés. Il publie notamment les quotidiens Nice-Matin (plus de 180.000 exemplaires par jour), Var-Matin  Corse-Matin et Monaco-Matin.
Repreneur Nice-matin
Reportage: J. Pozzi, D. Beaumont et C. Delannoy

Intervenants:
  • Jean Icart
  • Jean-François ROUBAUD Représentant Syndicat National des Journalistes Nice-Matin
  • Gérard PITOCCHI Représentant CGT groupe Nice-Matin

Qui est Jean Icart ?

Jean Icart était encore ce matin conseiller municipal, conseiller général et métropolitain (DVD) et candidat aux municipales à Nice. Il s'était un temps allié à Jacques Peyrat. Né en 1947, à Nice, il fait ses études au lycée Masséna puis se forme à la gestion à l'Institut d'administration des entreprises à la faculté de Nice. 
Père ministre
L’entreprise familiale a été créée en 1866 par son arrière grand-père. Son père, Fernand Icart, a été Conseiller Général, député puis ministre de l’Equipement, du logement et des transports dans le gouvernement de Raymond Barre (27 septembre 1977 au 31 mars 1978)..
Chef d'entreprise
Il transforme l’entreprise familiale (10MF, 80 personnes en 1974) en un groupe de dimension internationale spécialisée dans le Génie climatique de haut niveau (600 MF, 1500 personnes en 1993, 15 implantations réparties dans neuf pays). Le patronat français lui décerne 1991 le prix de « Stratégie du développement ». En 1993, tandis qu’il prépare l’entrée en bourse du Groupe, le vide créé par le départ de Jacques Médecin en 1990 motive son entrée en politique à Nice.
Ses motivations
Sur son compte Facebook, Jean Icart explique ses motivations:
"Ne me résignant à la perte d’un fleuron du patrimoine niçois j’ai cherché des solutions pour sauver NICE MATIN du dépôt de bilan, entreprise séculaire liée l’essor de la Côte d’Azur."
Je mettrai donc un terme à mon engagement politique, afin de relever le challenge dans les meilleures conditions."

les + lus

les + partagés