publicité

Ils avaient volé de l'eucalyptus dans le massif du Tanneron : 3 Tunisiens se retrouvent en centre de rétention

3 Tunisiens en situation irrégulière ont été placés en rétention (Nîmes) après avoir été interpellés en flagrant délit de vol de rameaux d'eucalyptus dans le Tanneron, situé sur le 06 et le 83.

  • Yves Lebaratoux avec AFP
  • Publié le 08/01/2013 | 09:23, mis à jour le 08/01/2013 | 09:47
C'est dans un centre comme celui-ci que sont détenus les 3 Tunisiens © Photo : Joël Saget/AFP
© Photo : Joël Saget/AFP C'est dans un centre comme celui-ci que sont détenus les 3 Tunisiens
Les trois hommes, âgés d'une vingtaine d'années, avaient été placés en garde à vue samedi après qu'un producteur varois, les voyant agir, eut donné l'alerte.
L'enquête menée par la compagnie de gendarmerie de Draguignan est toujours en cours.
Le massif était sous surveillance depuis plusieurs semaines, car les vols de mimosa et d'eucalyptus servant à la confection de bouquets chez les fleuristes s'étaient multipliés ces derniers mois.
En septembre 2012, quelque 300 kilos de feuillage d'eucalyptus volés avaient été saisis à Pégomas (Alpes-Maritimes) et au moins quatre personnes avaient été alors interpellées.
Les personnes arrêtées jusque-là, souvent des Tunisiens en situation illégale, appartiennent pour la plupart à des réseaux basés en Italie, qui se chargent de conditionner les brins avant de les revendre en France.

Le feuillage d'eucalyptus se revend dans l'Hexagone jusqu'à 4 euros le kilo.

les + lus

les + partagés